Le Biomimétisme : la nature, la première innovation que la terre ait portée

Le Biomimétisme : la nature, la première innovation que la terre ait portée

Par Olivier H| septembre 2016

Voilà bien une autre manière d’aborder le monde de demain : Le biomimétisme.

Ce processus d’innovation consiste à prendre pour modèle la nature et à reproduire les systèmes biologiques de manière à résoudre des problèmes technologiques et sociaux tout en limitant la consommation d’énergie.

C’est l’un des points qu’est venu présenter Idriss ABERKANE à l’espace Darwin le 21 mai 2016 lors de sa conférence intitulée « penser le monde de demain à travers l’écologie ».  Un sujet passionnant sur lequel nous devions nous arrêter afin de vous en présentez les grandes lignes.

Le biomimétisme touche un champ très large allant de l’industrie à l’agroalimentaire.

Le plus simple pour expliquer son fonctionnement est d’en exposer les vertus à travers des exemples concrets.

Les Japonais afin de concevoir l’ergonomie du célèbre train Shinkansen ont clairement pratiqué le biomimétisme. En effet, ils se sont inspirés du martin-pêcheur, un oiseau qui lorsqu’ il pénètre dans l’eau provoque un minimum de remous. Par ailleurs, ce dernier passe aisément d’un milieu aérien à un milieu aquatique. C’est pourquoi, Eiji Nakatsule créateur de ce train, s’est inspiré de la forme du bec du volatile de manière à ce que ce train puisse atteindre une très grande vitesse et ne pas provoquer de nuisances sonores importantes.

Au-delà des performances technologiques, le biomimétisme a permis des évolutions sur le plan sportif. La marque Speedo a pris pour exemple les attributs de la peau de requin afin de penser un tissu spécifique pour les combinaisons des nageurs. On comprend mieux pourquoi en 2008, les meilleures performances mondiales avaient été presque toutes dépassées.

 

bio-sport

De même, la peau de requin empêche les bactéries et les parasites de pouvoir se fixer. Ainsi, certains hôpitaux cherchent à penser un revêtement qui fonctionnerait selon le même principe que la peau de ce prédateur des mers.

Par ailleurs, dans le domaine du médical, le biomimétisme a permis de développer certaines anesthésies mais aussi des scanners pouvant détecter davantage de pathologies.

Enfin, l’utilité du biomimétisme ne réside pas uniquement dans les performances technologiques mais également dans une nouvelle façon d’exploiter nos ressources et notre énergie. Nombreux sont ceux qui y voient une manière de penser une économie verte et d’effectuer une transition écologique et sociale.

Le Biomimétisme nous permet donc de voir l’avenir avec optimisme de par les nombreuses avancées qu’il permet et qu’il pourra développer dans les années à venir.

 

Pour plus d’informations, Revolution’air vous invite à regarder la conférence d’Idriss ABERKANE sur le biomimétisme : https://www.youtube.com/watch?v=dUSImHAMaps