SMICVAL MARKET : le supermarché des déchets

 

Un supermarché où tout est gratuit ?

SMICVAL MARKET est un nouveau concept qui débarque dans la région : « donnez, prenez, recyclez », voilà la devise de la déchetterie nouvelle génération qui vient de s’installer à Vayres en région Bordelaise !

Mais de quoi s’agit-il exactement ? On entre dans ces 5000m2 découpé en 3 grands espacés : la « Maison des objets », le « Préau des matériaux » et la « zone des dépôts au sol », comme dans un magasin habituel. Mais grande différence, ici, tout est gratuit !

Ce concept est une parfaite illustration de l’économie circulaire : n’importe qui peut venir déposer ce qui ne lui est plus nécessaire, et récupérer ce qui ne l’était plus à quelqu’un d’autre. Des jouets aux meubles en passant par des outils et appareils électroniques, on y trouve de tout et on peut laisser de tout, ce qui n’est pas réutilisable y sera recyclé. Loin d’être devenu un immense dépotoir, le flux constant d’objets qui vont et viennent est la preuve de son succès.

 Un nouveau mode de consommation

Le SMICVAL MARKET ne prône pas uniquement la solidarité, c’est un autre mode de consommation qui y est proposé : le déchet des un est la ressource des autres. À l’opposé des incitations constantes de notre société à la consommation, il appelle à la réutilisation, à l’échange, au partage et à la créativité. Ici, pas non plus de personnel qui encaisse ou met en rayon : chacun gère ses biens, les met en rayon au bon endroit et récupère ce qui lui plait. Responsabilité et consommation raisonnée sont les maitres mots de ce concept qui gagne chaque jour de nouveaux adeptes. Le succès grandissant des modèles économiques basés sur l’économie collaborative sont la preuve que les mentalités évoluent, et qu’un autre mode de vie est possible, pour peu qu’on s’y intéresse.

Un grand pas vers la prise de conscience

588kg. C’est la production moyenne de déchets d’un habitant en France en une année. Dont une grande partie sera incinérée ou enfouie sous terre, polluant l’eau et l’air de manière durable. Si recycler permet de réintroduire les déchets dans un cycle de production, la réutilisation permet de ne pas sortir du cycle de consommation, et ainsi éviter l’amoncèlement de déchets destinés à l’enfouissement et inévitablement source de destruction des environnements.

Si vous avez apprécié cet article, retrouvez-nous chaque semaine sur la page Facebook Révolution’Air pour découvrir de nouvelles start-up innovantes et durables.