Osons l’énergie durable au Burkina !

Depuis deux ans, des étudiants de Kedge Business School prennent part à un projet de solidarité internationale au Burkina Faso qui a pour but de mettre en place une filière de bioénergie, dans les régions rurales autour de Ouagadougou.

Le projet se réalise à l’initiative de SOS Energie, une association burkinabé. Il consiste à promouvoir l’utilisation de briquettes de biomasse pour la cuisson des aliments. Ces briquettes sont produites avec du papier et du carton recyclés ainsi que des déchets végétaux (herbes, feuilles, sciures de bois).

Fabrication de briquettes de biomasse
Broyage de matières premières pour la fabrication des briquettes

A l’origine de cette initiative, un constat affligeant : l’utilisation du bois comme combustible contribue à 90% de la déforestation qui accable le Burkina Faso. Très largement utilisées par les familles burkinabés pour la cuisson des aliments, les ressources en bois ont également tendance à s’épuiser.

 

Solid’Earth participe au projet en apportant une aide humaine, matérielle et financière. Nous espérons envoyer un groupe de 5 étudiants au Burkina chaque année. La mission de juin 2013 a cependant dû être annulée à cause de la guerre qui s’est déclaré au Mali, alors que nous préparions le voyage. La situation sur place s’est heureusement rapidement améliorée. Nous organisons d’ors et déjà le prochain départ, qui aura lieu cette année.

Etudiants de Kedge Business School et membres de SOS Energie (2012)
Etudiants de Kedge Business School et membres de SOS Energie (2012)